M. Colloghan
Affichage des articles dont le libellé est Catalogne. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Catalogne. Afficher tous les articles

mercredi 18 octobre 2017

Catalogne : Autodétermination et auto-organisation




Les Comités de défense du référendum (CDR) sont une des expressions de l'auto-organisation dans le processus d'autodétermination de la Catalogne et ils ont joué un rôle essentiel dans la tenue du référendum.
 

Communiqué des “Comités de défense du référendum” de Catalogne

Nous impulserons et nous nous joindrons aux mobilisations de rue pour défendre la volonté populaire, contre la répression et le retrait des forces d’occupation de notre territoire.

lundi 2 octobre 2017

Entre le gouvernement espagnol et la Catalogne, l’histoire d’une séparation



Par Richard Neuville

Le référendum organisé dimanche par les forces indépendantistes catalanes, ainsi que la féroce répression qui s’en est suivie, trouvent leur explication dans la lente dégradation d’un processus qui avait démarré de manière favorable dans les années 2000, avant de se heurter aux refus réitéré de toute forme de concession de la part du gouvernement central. Les revendications catalanes sont alors progressivement passées d’une autonomie négociée, à une volonté d’indépendance pure et simple. Celle-ci ne peut être que renforcée par les événements des derniers jours.

mardi 26 septembre 2017

Catalogne : Un processus d’autodétermination en butte avec l'intransigeance du pouvoir central



Cet article vise essentiellement à relater la répression en cours et à rappeler la genèse du processus d’autodétermination en Catalogne depuis juillet 2010.


Le 9 juin dernier, Carles Puigdemont, chef du gouvernement catalan, annonçait la convocation d’un référendum d’autodétermination pour le 1er octobre 2017. La question posée était formulée ainsi : « Voulez-vous que la Catalogne soit un État indépendant sous la forme d’une république ? ». Le 6 septembre, le Parlament adoptait la « loi du référendum d’autodétermination de la Catalogne » pour préciser les modalités du scrutin. Mais dès le lendemain, la Cour constitutionnelle espagnole suspendait la consultation en considérant qu’elle était illégale au regard de la Constitution de 1978. Ce fut le point de départ d’une escalade entre l’État central et la Generalitat pour empêcher la tenue du référendum.  


lundi 21 mars 2016

Catalogne : Candidatura d'Unitat Popular (CUP), une organisation « assembléiste » et indépendantiste



Par Richard Neuville

Dans cet article, nous présentons d’abord succinctement l’organisation (qui est méconnue en France et y compris dans nos milieux) et poursuivons sur son positionnement dans le processus vers l’indépendance de la Catalogne.

Démarche politique et organisation

La Candidatura d'Unitat Popular (CUP) est une organisation politique « assembléiste » asamblearia, municipaliste, anticapitaliste et indépendantiste, écologiste et féministe. En partant du niveau municipal, elle se fixe pour objectif la « construction des pays catalans (Països Catalans)[1] indépendants, socialistes, écologiquement soutenables, territorialement équilibrés et libérés des formes de domination patriarcale »[2]. Elle est organisée en assemblées locales (échelon municipal), territoriales (Comarques)[3] et nationale.